Réalisez un plessis


Ouvrage incontournable des jardins en carrés, les bordures en plessis ou fascines, très utilisées au Moyen Âge, reviennent à la mode, que ce soit pour délimiter un parterre au potager ou au jardin d’agrément, ou pour maintenir une plate-bande surélevée.
Si elle relève d’un véritable savoir-faire, on peut se risquer sans trop de peine à réaliser ce type de bordure en adaptant quelques matériaux.

Matériel nécessaire:
• 1 Massette en caoutchouc et 1 marteau
• Fer à béton de 8mm coupé en sections de 50 cm
• Cordelette
• Sécateur
• Mètre ruban
• Un bon nombre selon la grosseur, de gaulettes de plus 1,20 m de saule, de châtaigner, de noisetier, de frêne ou d’aulne

-Pour un carré de 120 cm de coté sur 30 cm de haut, matérialisez son tracé avant d’entreprendre la réalisation de la bordure à l’aide de piquets et de corde.
-Puis le long du tracé, plantez les 16 piquets régulièrement espacés de 30 à 40 cm sur 20 cm de profondeur en commençant par les angles
-Puis ajustez la distance entre les autres piquets, de façon à avoir des intervalles identiques le long des côtés .
-Vérifiez bien, avec un mètre, que tous vos piquets sont plantés à la même hauteur, sous peine de gâcher l’esthétique de votre bordure.
A savoir : traditionnellement on utilise des piquets en bois, mais le fer à béton augmente considérablement la durabilité de votre bordure.
-Si les rameaux ou gaulettes sont raides, faites-les tremper dans l’eau pour les assouplir.
À savoir : afin d’être bien souples, les gaulettes de châtaignier du commerce sont disponibles seulement de décembre à mars (période de descente de sève) et il est nécessaire de les utiliser rapidement.
-Prenez un premier rameau et commencez à le tresser en le passant devant le premier piquet, derrière le deuxième, etc.
-Prenez le second rameau et tressez-le en le passant derrière le premier piquet, devant le deuxième, etc…
-N’oubliez pas de tasser à chaque fois vers le bas les rameaux sur toute leur longueur à l’aide du marteau.
-Effectuez ainsi le tressage des deux premiers rameaux sur toute la longueur ou la périphérie de votre bordure. Lorsque vous arrivez au bout, coupez l’excédent des longueurs de rameaux au sécateur.
À savoir : si votre bordure comporte des angles (bordure rectangulaire ou carrée) vous pouvez former un angle en tournant avec le même rameau autour du piquet d’angle, si vos rameaux sont assez souples. Sinon, coupez les rameaux avec un sécateur au niveau du piquet d’angle et reprenez
juste après le piquet.

-Continuez à tresser chaque rameau à l’inverse du précédent
-Arrivé à la hauteur de piquet, tassez encore une fois et éventuellement liez avec la cordelette le dernier rameau à chaque piquet pour consolider l’ouvrage
A savoir : Pour l’entretien, un badigeon à l’huile de lin avant l’hiver permettra d’allonger la vie du plessis.
(Article de l’Association Les Pimprenelles paru dans le numéro d’Automne 2019 de la revue Yo’yo, Le Mag des Parents)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.